5 étapes pour améliorer le SEO de ton site web

Avoir un site web optimisé en terme de référencement, c’est la clé pour proposer une meilleure expérience client et pour essayer de tirer le maximum de visibilité possible sur les moteurs de recherche. En ne travaillant pas le SEO de ton site, tu jettes de l’argent par la fenêtre car tu n’utilises pas ton site à plein potentiel.

Dans cet article, nous allons voir 5 étapes pour améliorer le référencement de ton site et grimper dans les résultats des moteurs de recherche comme Google.

Au programme

Date

01. La recherche de mots-clés

Le référencement a fait du chemin depuis quelques années et il évolue sans cesse. Il ne s’agit plus d’envahir tes articles avec le même mot-clé répété en boucle. Désormais, il faut plutôt analyser les requêtes utilisées dans les moteurs de recherche et créer du très bon contenu. Heureusement pour nous, Google est devenu très bon dans la prédiction des questions alternatives liées à la recherche de base, et qui pourraient également intéresser notre visiteur.

Faire cette étude de mots-clés en vérifiant le volume de recherche, c’est tenter de cerner les sujets et les questions que ton lecteur se pose vraiment. Pour référencer un article ou une page dans les moteurs de recherche, il faut surtout prêter attention à trois choses :

  • Le volume de recherche pour connaitre ce qui intéresse les gens et la difficulté à se placer pour savoir s’il y a beaucoup de concurrence sur ce mot-clé
  • Les recherches et mots-clés associés pour savoir à quel type de question tu peux répondre dans ton article
  • Et qui est actuellement bien placé sur ce mot-clé (ce qui veut dire qu’il fait bien les choses en terme de référencement). Analyser directement son site internet permet d’identifier les questions et les problèmes précis qu’il résout.
ok !

Recherche pour le mot-clé « running shoes » sur SemRush

02. Le titre des pages et la méta-description

Ajouter un titre SEO (ou slug) et une méta-description est assez facile à faire sur tous les sites web. Mais la plupart des gens ne le font pas. Pourtant, c’est ce qui va donner envie (ou non) au visiteur de cliquer sur ton lien dans les résultats de recherche, et donc d’arriver (ou non) sur ton site.

Le titre doit résumer en quelques mots ce dont va parler l’article. L’idéal est d’utiliser des mots-clés, mais à bon escient. Car si Google ne comprend pas le titre et la méta-description, il va tout bonnement en changer. Pour vérifier si Google réécrit ton titre ou ta description, tu peux utiliser l’outil gratuit SEO Owl.

Aussi, il est important de rappeler que les réseaux sociaux, comme Facebook par exemple, utilise le titre et la méta-description enregistrés par tes soins pour partager ton contenu.

ok !

03. La hiérarchie des titres et la structure de la page

Avoir un texte bien organisé avec des titres va également servir au bon référencement de ta page web. Un article bien fait peut couvrir plusieurs problématiques et ainsi répondre à plusieurs questions sur les moteurs de recherche.

Dans WordPress avec Elementor, c’est très facile de modifier la balise HTML pour assigner le bon titre ou sous-titre. Il suffit de cliquer sur l’élément souhaité et de choisir dans la liste déroulante. Il faut simplement faire attention à bien avoir un seul et unique H1 dans ta page qui servira de titre principal. Tu peux cependant utiliser autant de H2 et H3 que tu le souhaites, à partir du moment où tout est bien structuré.

04. Le balisage de schéma

Pour aider les moteurs de recherche à comprendre comment ton site internet est structuré, on utilise un sitemap. C’est un peu comme un arbre hiérarchique de toutes tes pages web et comment elles fonctionnent entre elles. Ce petit fichier permet à Google de savoir que tu es un site de confiance sur lequel les visiteurs peuvent venir naviguer sans soucis.

Dis comme ça, ça peut paraitre compliqué à mettre en place, mais en fait pas du tout. De nombreuses applications, comme Yoast SEO, le génère de manière totalement automatique. Il suffit simplement de l’envoyer ensuite à Google.

05. L'optimisation des images

La manière dont tu as renommé ton image ainsi que son texte alternatif vont aider les moteurs de recherche à comprendre de quoi ton article parle. C’est important de prendre le temps d’indiquer ces informations et d’ajouter une brève description en utilisant tes mots-clés.

Tout aussi important, il faut prêter attention à la taille de tes visuels. Ils doivent être assez grand et de bonne qualité. Mais pas trop pour ne pas ralentir le site. Tu peux par exemple penser à redimensionner et compresser l’image, et choisir un format léger comme JPG ou PNG.

06. Conclusion

Si tu te concentres déjà sur ces 5 éléments, le référencement de ton site devrait commencer à tout doucement s’améliorer. Mais il y a encore bien plus à voir concernant le SEO. Nous n’avons par exemple pas parlé de la vitesse de ton site, du maillage de liens internes et externes, de Google Analytics et j’en passe.

Améliorer le référencement de ton site est un travail de longue haleine où les bons résultats arrivent souvent des mois après. Mais c’est essentiel de le faire dès maintenant pour le développement de ton entreprise.

Tu te sens prête à franchir le pas et à investir dans ton entreprise ? Mais que tu n’as ni le temps, ni l’énergie, ni les compétences pour créer ton propre site internet ? Contacte-moi 🙂 J’aide les femmes entrepreneures à se démarquer et à attirer plus de clients grâce à des sites web aussi mémorables qu’elles.