5 erreurs sur ton site web et comment les éviter

Voilà 5 erreurs que je vois le plus souvent sur les sites internet et comment les corriger. Parce que tout ce que tu fais va soit aider à gagner la confiance des visiteurs, soit la perdre à jamais.

Au programme

Date

01. Donner une mauvaise impression

Les études ont montré qu’il nous faut seulement 7 secondes pour nous faire notre première impression sur quelque chose. Ça veut dire que tu as seulement ce court laps de temps pour :

  • faire bonne impression
  • marquer positivement le visiteur
  • et l’inviter à aller plus loin dans la navigation

On juge une marque en une fraction de secondes, simplement sur l’aspect visuel. Et c’est seulement si le design nous plait que nous regardons d’un peu plus près le message. Avoir un fort potentiel visuel est donc la clé pour attirer l’attention de ton audience.

Comment éviter cette mauvaise première impression ? Assure toi d’avoir un site internet qui a l’air professionnel. Utilise des images de qualité en haute définition. Choisis uniquement deux ou trois polices de caractères, pas plus. Et utilise les mêmes couleurs pour créer de la cohérence sur tous tes supports.

02. Oublier d'énoncer ta mission

Tu perds rapidement ton audience si tu omets de parler de ta mission :

  • ce que tu fais
  • pour qui tu le fais
  • et quel problème tu peux résoudre

Puisque tu as seulement 7 secondes pour garder l’attention de tes visiteurs, il est important de l’indiquer au plus tôt. Assure toi que ta mission soit visible dès l’arrivée sur ton site web. L’idéal étant tout en haut, avant même de scroller vers le bas. En terme technique, ta mission doit se trouver dans la bannière d’accueil.

Comment définir ton positionnement ? Prend un moment pour te poser et réfléchir à ce que tu fais, pour qui tu le fais et quel problème tu résous. Prends tous ces éléments ensemble et essaie de former un très court paragraphe descriptif.

J’ai créé un workbook pour t’aider à définir ton positionnement ⬇️

03. Ne pas inviter ton audience à faire une action

Trop peu de sites internet proposent des appels à l’action (call to action en anglais). C’est l’étape suivante à laquelle tu aimerais amener les visiteurs de ton site web. Quand un lecteur arrive à la fin d’une page de ton site et qu’il n’y a pas de call to action, il va se sentir confus. Il ne va pas savoir où aller après. Et bien trop souvent, il va quitter le site web. Et ça, c’est vraiment ce qu’on souhaite éviter. Car un visiteur perdu, c’est une opportunité de vente perdue.

En ayant un call to action clair, identifié et spécifique, tu peux guider ton lecteur sur un parcours à travers ton site (= canal de vente). Il va ainsi pouvoir apprendre à te connaitre toi et tes produits ou services. Et pourquoi pas finalement acheter chez toi (le but ultime, pas vrai ?).

Quelles actions mettre en place pour guider le lecteur ? Essaie de te limiter à un ou deux call to action par page. J’aime bien avoir un but principal (généralement avoir quelqu’un qui achète chez moi). Et ensuite un second objectif, qui correspond à ce que j’aimerais qu’il fasse s’il n’est pas encore tout à fait prêt pour l’achat. Ça peut être lire un article de blog, ou souscrire à ma newsletter par exemple.

04. Ne jamais mentionner ton emplacement géographique

Quand je visite des sites internet, j’aime bien regarder où la personne travaille. Mais je trouve difficilement la réponse à ma question. Je parle en particulier aux boutiques ou aux prestataires de services avec une localisation précise. C’est super important d’avoir ton adresse sur ton site internet et qu’elle soit facile à trouver. Et en plus, ça va améliorer ton référencement sur les moteurs de recherche pour que les gens puisse te trouver plus facilement.

Où indiquer mon emplacement géographique ? Tu peux ajouter ta localisation dans la bannière du haut, dans ton pied de page ou encore dans la page contact. C’est encore mieux si tu l’insères à ces trois emplacements et que tu l’ajoutes dans tes titres.

Astuce : tu peux créer ton profil Google my Business et lier ton adresse à Google Map pour que les gens te trouvent plus facilement. Tu trouveras le tuto sur mon compte instagram (moins de 10 minutes).

05. Ne pas veiller à la sécurité de ton site web

Ton site internet est-il sécurisé ? Pour le savoir, jette un coup d’œil à ton URL. S’il commence par https:// ou qu’il y a un petit cadenas à gauche, c’est good ! En revanche, s’il commence par http:// sans « s », alors il n’est pas sécurisé.

Ton site internet doit absolument être sécurisé, en particulier s’il récupère des informations personnelles sur ses utilisateurs :

  • le nom des visiteurs
  • l’email des abonnés à ta newsletter
  • les données de ton formulaire de contact…
 

S’il n’est pas sécurisé, Google informera tes visiteurs aussitôt qu’ils arrivent sur ton site. Ce qui installera tout de suite un sentiment de doute et de méfiance. Et ça laissera fort probablement une très mauvaise impression. Je ne sais pas toi, mais moi personnellement je quitte immédiatement les sites internet qui ne sont pas sécurisés (et je n’y reviens jamais !).

Comment sécuriser ton site internet ? Demande à ton hébergeur de te fournir un certificat SSL. Chez Hostinger, tu as un certificat SSL gratuit qui est automatiquement généré lors de la commande de l’hébergement.

06. Conclusion

Tu te sens prête à franchir le pas et à investir dans ton entreprise ? Mais que tu n’as ni le temps, ni l’énergie, ni les compétences pour créer ton propre site internet ? Contacte-moi 🙂 J’aide les femmes entrepreneures à se démarquer et à attirer plus de clients grâce à des sites web aussi mémorables qu’elles.